Translate

mercredi 23 mai 2012

J’suis en no buy…j’ fais quooooooooiiiiiiii??

Toute shoppeuse connaît cette période de pénurie, et ben oui on finit toujours par payer ses excès comme disait ma grand mère .
Après avoir joué à Martine chez SEPHORA, Martine attends des colis, Martine chez l’esthéticienne, Martine chez NEWLOOK, ce qui devait arriver arriva, on se retrouve avec plus une thune.

J'suis en no buy...j' fais quooooooooiiiiiiii?? tred

Revenons à l’étymologie de ce « mot » lol , le no buy c’est quoi? No = non, buy= acheter  = non acheter. Pas besoin d’avoir bac+3 pour comprendre que c’est, pour nous les shoppeuses quelque soit le degré d’addiction : la meeeeeeeeeeeerdeuuuuuuuuuu!!!

Soit par choix, pour concrétiser un projet, parce qu’on doit faire des économies mais là plupart du temps c’est surtout parce qu’on a plus un rond, et bien on ne peut plus RIEN acheter…du moins jusqu’à la prochaine paie:)
Alors que se passe t-il pendant cette période? Comment on fait pour résister (oui parce que parfois c’est le no buy, mais quand on trouve quand même des sous ça ça s’appelle un découvert  lol mais il vaut mieux éviter pour ne pas se retrouver avec un no buy à perpétuité) et qu’est ce qu’on fait? (oui parce que on se fait un peu chier quand même lol)

Quelques petits conseils pour mieux gérer le no buy:

gtyc dans

* On évite de se ruer sur les articles de sa wishlist dès le début de mois , on étale ses achats le plus possible sur le mois entier. Rien de pire que de se retrouver en no buy le 5 du mois lol

*On en profite pour ressortir sa collection makeup ou ranger son armoire, d’une part le rangement ça fait pas de mal, le tri permettra de voir si on a des choses à jeter, à revendre ou à racheter et souvent il nous permet de redécouvrir certains produits que l’on a pas forcément accroché au départ et puis qui finalement sont pas mal du tout:)

gtyv

*On compte, scrute et swatche un par un ses ral, blushs, et fards à paupières (rien qu’avec une palette de 88 ça calme direct les envies de nouveaux fards:)Et puis si en fin de soirée on encore en train de compter  il serait peut -être inutile d’en racheter pour le moment, vous ne pensez pas?:)

*On évite de sortir faire les magasins même pour la vieille excuse d’un repérage : c’est comme entrer dans une boulangerie et ne pas pouvoir acheter la tarte aux fraises qui nous donne envie depuis un moment, quel intérêt d’entrer? Le plaisir des yeux? Foutaises:) ça n’apporte que FRUSTRATION!

*On se concentre sur autre choses, de préférence des tâches longues à faire : réorganisation d’une chambre, nettoyage de printemps, la montagne de linge à repasser tout est bon pour nous occuper

*On essaie d’être en no buy en même temps que tout le monde, parce que comme disait ma grand mère « un pour tous tous pour un » (bon ok c’est pas ma grand mère qui à dit ça) c’est connu, c’est à plusieurs qu’on est plus forts

*Comme dans un régime on s’autorise un petit écart (une bricole chez CARREFOUR hein, pas un blush chez MAC), sinon c’est le craquage assuré et là c’est le no womens’land mdr

*On troque:) c’est le bon plan des fauchées mais qui veulent quand même posséder (oui parce qu’en tant qu’acheteuse compulsive ce qui nous plait c’est d’acheter ok mais c’est aussi de se dire « enfin je l’AI », non?) On choisit une copine de troc qui à les mêmes goûts si possible mais surtout pas les mêmes pièces (comme moi et Pauline mdr sinon il ne reste  pas grand chose à troquer:)

ghy

*On revend : c’est une bonne occasion de permettre à certaines d’accéder à certains produits  à petits prix, de tester, vous ça vous permet de vous débarrasser du superflu et en plus de vous faire un peu d’argent… pour racheter (oui c’est un cercle vicieux j’appelle ça du « commerce équitable » mdr)

trd
(Pas autant ne rêvez pas:)

*On en profite pour revoir sa wishlist du mois prochain d’une part ça fait fantasmer et patienter et d’autre part ça évite les achats compulsifs, non prévus.

gy

*On commence un blog mdr. Blague à part c’est une excellente thérapie!


Voilà les filles je viens  l’appel qui est no buy et surtout comment gérez vous ça?:)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire