Translate

mercredi 23 mai 2012

Routine teint du printemps avec KIKO...ou pas!

Les rayons de soleil, les jambes qui se dévoilent (non non je ne suis pas un vieux pervers), les couleurs qui ressortent cela sent l’été (ou plutôt le printemps ne faisons pas passer la charrue avant les bœufs!) . Qui dit printemps dit légèreté on range les produits teint trop couvrants au placard on veut du glowy, du sensation peau nue!

KIKO et moi c’est une histoire d’amour et de haine quand cette marque s’est faite découvrir sur la blogosphère je n’étais pas spécialement attirée, quand les filles postaient leur vidéos haul KIKO non plus. Cette marque venant d’Italie que tout le monde comparait déjà avec la marque professionnelle MAC ne me disait vraiment rien, aurais je du me fier à cette première impression?…

Et puis un jour avec ma copine Pauline (une youtubeuse blogueuse encore plus acheteuse que moi lol) on a fini par atterrir là bas (oui c’est comme ça quand on shoppe et pas « choppe » svp:) on se laisse pousser par le vent de la compulsivité peu importe où il nous mène (en général dans une boutique fringues, makeup ou le MacDo mdr) 

Ce jour là c’était vers la boutique KIKO la seule et l’unique pour l’instant (une autre boutique sur le Confluent devrait voir le jour prochainement) aussi minuscule soit elle , enfin c’est plutôt elle qui avait repéré des produits moi je n’y connaissais encore rien.

Une fois entrée, la petitesse de cette boutique donne cette impression de vous faire encercler par rouges à lèvres, blushs, fards à paupières le kiff total quoi : tant de couleurs, de textures qui tapent à l’œil donnent forcément envie d’acheter et puis comme on peut tout swatcher c’est encore plus tentant. Bref je ressors avec 40euros de produits (oui les produits en eux mêmes ne sont pas trop chers mais c’est l’accumulation qui me perdra lol). J’avais acheté des vernis, une poudre irisée visage type highliter , des fards à paupières et le reste je m’en souviens plus pour vous dire comment cela ne m’a pas marqué!

Une fois les produits testés mon verdict BOF j’accroche pas je regrette ok leçon bien apprise je n’y retournerai plus.
Et comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis (vous comprendrez pourquoi mon surnom c’est la girouette mdr) je me retrouve à nouveau dans ce magasin la semaine dernière avec encore des achats NC (Non Contrôlés) :  un fdt compact, un anticernes et un gloss volume.

Parlons du fdt, celui là
La belle Elsa Makeup, youtubeuse que tout le monde connait c’est un de ses préféré et tout le monde sait qu’elle a très bon goût elle aime le côté glowy comme moi (ça tombe bien c’est son nom « Fond de teint perfect glow ») donc je n’y vais pas les yeux trop fermés).
Testé ce matin première impression ressemble beaucoup au fdt studio fix de MAC (que j’ai bien aimé) sauf que la texture est plus fine tellement fine qu’on ne sait pas trop si on en a mit assez, deuxième impression en ce qui me concerne la vendeuse l’a qualifié de « très couvrant » alors si pour elle couvrant veut dire laisse entrevoir les rougeurs, les cernes, les imperfections et même les taches minuscules que j’ai alors oui c’est couvrant lol même ma crème teintée Lancôme (que j’adore et que je rachète chaque été) est bien plus couvrante!!
Troisième impression (la pire) la teinte on m’a conseillé la 05 je l’avais testé sur place je la trouvais déjà un peu foncée mais je me suis dis que comme j’avais déjà quelque chose en dessous ça ira et encore plus pour l’été que nenni la vendeuse à fond dans la tendance sûrement a peut être cru que la tendance orange color block c’était in également pour le teint en tout cas elle a bien fait ressortir mon côté pakistanais/indien c’est à dire le sous ton jaune qui donne irrémédiablement bonne mine vous voyez le genre?

La tenue sans poudrer (il est actuellement 19h40) rien à dire impeccable je n’ai pas brillé de la journée, pas de traces disgracieuses la tenue est un bon point

Verdict : il est fait pour celles qui ont la chance d’avoir une peau avec le moins d’imperfections possible (de toute façon le glowy ne rime pas avec spots purulents ou pores dilatés), on distingue quand même ce côté « pulpeux » bonne mine sans faire « gras », ne l’appliquez en aucun cas avec un pinceau duofibre, un pinceau fdt plat ou l’éponge fournie avec vous en paierez les conséquences à savoir des traces disgracieuses et la non uniformité de votre teint, ok alors on l’applique comment?

Ma note : 5/10

Son prix : 11.90 euros environ


On termine cette routine avec le correcteur « natural concealer » , celui là je l’ai pris car très déçue par le mineralize de MAC il m’en fallait un autre et le prix et l’avis de Pauline qui l’avait déjà acheté (ben voyons!), il aurait l’avantage d’être assez lumineux ça m’a décidé. C’est celui là

blog4 dans

*le tube  tellement rikiki que j’ai mis une heure à le chercher car je l’avais rangé avec mes eye liner lol

*l’embout mousse qui ne sort pas d’excédent de produit c’est appréciable surtout vu la taille du tube

*texture satinée fluide mais pas trop se travaille et s’estompe plutôt bien
*côté lumineux présent mais bon n’importe quel anticernes un ton voir deux en dessous donnerait je pense le même résultat

*couvrance légère à moyenne la tenue est bonne il n’a pas migré ni assécher mon contour de l’œil.

Verdict : fait bien son boulot l’effet lumineux est discret mais présent , mais vu que j’en mets quasi tous les jours et que je suis une grosse cernée de nature il m’en faudrait au moins 10 (exagérer?moi?:)) et 3.90×10 = 39euros loooooooooool

Ma note : 5/10

Son prix : 3.90 euros

Alors ma routine teint printemps ne se fera pas chez KIKO j’aurais du me fier à ma première impression qui parait -il est souvent la bonne:)
Et ne me dites pas jamais deux sans trois!!!!!!!!!!!!!!!


La chaîne de Pauline Make Up ici
La chaîne de Elsa Makeup ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire